jeudi 29 avril 2010

Live report: 27th April 2010, KURRAN AND THE WOLFNOTES(UK) + LIGHTSPEED CHAMPION(US) at Café de la Danse, Paris

Kurran and The Wolfnotes(UK) at Café de la Danse, ParisBeaucoup de concerts le même soir cette semaine, mais il ne fallait pas rater celui au Café de la Danse ce mardi 27 avril 2010.






Kurran and The Wolfnotes, what a fantastic band! Je ne connaissais pas ce groupe. Je ne savais qu'il y avait une première partie que quelques heures avant le concert, mais j'ai eu le temps d'écouter les morceaux sur leur MySpace et de regarder les quelques rares vidéos du groupe sur Youtube. Et j'ai beaucoup aimé.

A 20h, la salle est remplie de monde dans les gradins, il ne restait que quelques places libres sur les côtés. Vers 20h15, Kurran and The Wolfnotes est monté sur scène. Ils ne sont que quatre, le guitariste Tim était absent pour des problèmes de passeport. Dommage, car sur leur seule vidéo sur Vimeo(voir ci-dessous) et les quelques vidéos sur Youtube, Tim apporte un plus aux prestations live avec sa guitare.


 Kurran and The Wolfnotes(UK) at Café de la Danse, Paris   Kurran and The Wolfnotes(UK) at Café de la Danse, Paris

Bon, ce n'était pas bien grave, leur performance a été très appréciée par le public avec des applaudissements chaleureux, rires, encouragements. Les mélodies sont entraînantes, les chansons se ressemblent un peu, donc je n'ai pas retrouvé le titre de la 1ère chanson, malgré mes nombreuses écoutes, car il n'y avait pas de setlist sur la scène. Six chansons qui vous font oublier qu'ils étaient l'opening band de Lightspeed Champion. De l'harmonium, de la batterie, de la basse, de la guitare, du xylophone. Ca fait penser à Local Natives. Des chansons qui restent dans la tête comme  'Set You Off' ou qui sont un peu plus graves comme 'Final Request' avec l'harmonium très présent, ou encore les dernières chansons 'Whatabitch' et 'Your Four Limbs', très rythmées. Apparemment, ils avaient reporté des concerts en France et ils ont enfin pu venir ce soir-là, grâce à leur bassiste français. Ce dernier s'est mis à parler français avant leur très bon single 'Whatabitch' sorti en octobre dernier chez Chess Club Records. Il y a eu un petit fou rire avec Kurran qui n'avait pas compris ce que son collègue nous avait dit en français pour introduire cette chanson.

Setlist: 
  • -?- 
  • Set You Off 
  • Here To Fill You In 
  • Final Request 
  • Whatabitch 
  • Your Four Limbs

Les gens se sont un peu rués pour demander des EP à Kurran, qui n'avait gravé ses chansons que sur 10 CD-R, avec pochettes DVD en plastique, et le titre écrit au feutre indélébile. J'aurais bien voulu un EP, si je savais qu'il n'y avait que 10...ce n'est pas grave, j'attends l'album!

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
C'était la première fois que je voyais Lightspeed Champion jouer en groupe. J'avais eu l'occasion d'assister à la Sans Pile Session organisée par Magicrpm au Truskel le mois dernier, avec Devonte Hynes seul avec sa guitare. C'était intimiste.

Lightspeed Champion(US) at Café de la Danse, Paris
Ce soir-là au Café de la Danse, il portait la même casquette des Yankees de New York, la même chemise, le même pantalon rouge, les mêmes chaussures beige. Ca m'a fait sourire, c'est sa tenue spéciale pour Paris? Mais l'habit ne fait pas le moine! Je m'attendais à ce qu'il fasse des fausses notes (car j'avais vu certaines vidéos en ligne qui le montraient), mais il a été très bon!! Il était accompagné d'un bassiste qui a un air de bassiste folk avec sa chemise à carreaux, d'un guitariste à chemise à rayures, d'un batteur portant quelque chose qui ressemble à un dossard, tous les trois très discrets et pas bavards.


Lightspeed Champion(US) at Café de la Danse, ParisLightspeed Champion(US) at Café de la Danse, ParisLightspeed Champion(US) at Café de la Danse, Paris

Dès que le groupe s'est montré, la "fosse du Café de la Danse" (espace entre la scène et les gradins) s'est remplie en 10 secondes. Ca m'a fait sursauter! Beaucoup de jeunes filles/femmes aux premiers rangs et un jeune homme avec des étoiles dans les yeux tellement il était heureux d'être là! :) Un peu après 21h, le groupe a commencé le set par 'Marlene', titre incontournable en live. 'Midnight Surprise' était très long. Principalement des chansons du nouvel album 'Life Is Sweet: Nice To Meet You', si on regarde la setlist, mais j'ai apprécié 'Galaxy Of The Lost' et 'Tell Me What It's Worth'. J'aurais bien voulu voir Mike Siddell au violon sur ces morceaux. J'ai beaucoup aimé 'Romart', 'Faculty of Fears', 'Madame Van Damme'. Chansons entraînantes.
Devonte a joué seul sur 'There's Nothing Underwater', puis pendant que les trois musiciens se réinstallent, il a disparu dans les coulisses et a réapparu avec une perruque et barbe blanche.
On pouvait voir Kurran filmer Devonte avec son portable en backstage. Marrant...
Après 'Sweetheart', une jeune fille a offert des fleurs à Devonte, et en retour, elle a reçu une petite photo de lui pendant sa reprise des Beatles, déguisé en magicien. :)


Setlist: 
  • Marlene
  • Midnight Surprise
  • Galaxy Of The Lost 
  • Romart 
  • Tell Me What It's Worth 
  • Straight 
  • Faculty Of Fears 
  • Madame Van Damme 
  • Middle Of The Dark 
  • Heavy Purple
  • Sweetheart
  • [encore] 
  • There's Nothing Underwater 
  • It Won't Be Long (The Beatles cover)

J'ai pu suivre des fans vers les loges des artistes. Endroit très éclairé, avec des lumières sur tous les côtés, des sucreries et des boissons sur la table, mais endroit un peu bondé d'artistes, d'amis des groupes, d'autres personnes de l'équipe. On doit avoir un badge pour y entrer, mais vu les gentilles têtes des fans et la mienne, on nous a laissés rentrer pour quelques minutes.
Natalia, la seule fille du groupe Kurran and The Wolfnotes, n'a pas rendu indifférent les spectateurs masculins, très jolie en effet.  Elle me fait un peu penser à Helen du groupe The Leisure Society. Elle est encore plus belle de plus près...
Kurran, Chris and Natalia from Kurran and The Wolfnotes(UK) at Café de la Danse, Paris
Kurran, Chris and Natalia from Kurran and The Wolfnotes(UK) at Café de la Danse, Paris

Dans d'autres live reports, on cite Devonte Hynes avec une barbe de Père Noël. Je pense que c'était une longue barbe et perruque blanche de Merlin l'Enchanteur qu'il a gardé pour une série de photos faites il y a peu de temps pour je ne sais plus quel site. Je lui ai posé la question. "I'm a magician!" m'a-t-il répondu. Mais c'est vrai qu'avec son pantalon rouge, il aurait pu être un Père Noël très barbu...
The great magician Devonte Hynes(Lightspeed Champion) at Café de la Danse, Paris

2 comments:

Anonyme a dit…

Bon report., jolies photos et des videos!
C'était un concert bien agréable!

Pour info, les musiciens qui accompagnent Lightspeed Champion forment le groupe SpaceCamp http://www.myspace.com/spacecamphere . Ce sont eux qui ont également participé à l'enregistrement du dernier album. (ils accompagnent aussi régulièrement Adam Green)

Amazingly a dit…

@Anonyme: Hello! 1er commentaire de ce blog! Merci beaucoup pour le lien! ;)